Membres et biographies


Pour en savoir plus sur la composition du CPAO, les devoirs des membres et leur sélection.

Stuart CollinsStuart Collins
Agriculteur biologique

Stuart et son partenaire exploitent Bryson Farms, une ferme innovatrice et certifiée biologique à Shawville, au Québec. Ils produisent des variétés patrimoniales de légumes vendus frais et congelés, du bœuf et des plats santés (dont presque tous les ingrédients sont cultivés sur place). Toute l’année durant, la ferme livre des produits à domicile à des centaines d’abonnés de la région.

Avocat de formation ayant fait des études aux États-Unis et au Canada, il y a plus d’une décennie que Stuart fait œuvre de pionnier en agriculture biologique en vue d’accroître l’offre d’aliments certifiés biologiques cultivés dans la région.

Stuart est membre du comité directeur de Savourez Ottawa et de la division d’Ottawa de l’Association canadienne des producteurs biologiques.

 

 

Gillian DawsonGillian Dawson
Consultante en santé holistique
Kinésiologie

Consultante en santé passionnée et motivée, Gillian Dawson a vite constaté combien il est difficile d’avoir une vie saine et équilibrée. Depuis dix ans, elle connaît un énorme succès en conseillant certaines des plus grandes sociétés du Canada sur l’élaboration et l’évaluation de stratégies et de programmes de santé en vue d’aider employeurs et employés à réaliser les bienfaits d’une meilleure santé et d’un mode de vie plus sain.

Forte de cette expérience, Gillian se concentre désormais sur son propre cabinet de consultation en santé holistique, où elle aide les femmes et les familles à adopter une approche plus simple d’une vie saine dans un corps sain. C’est avec un enthousiasme et une passion sans pareils qu’elle aide les familles à embrasser un mode de vie sain et viable et qu’elle applique elle-même cette approche à titre de jeune maman et d’entrepreneure.

Gillian possède de vastes connaissances dans le domaine de la santé; elle est titulaire d’une maîtrise ès arts en kinésiologie de l’Université d’Ottawa, d’un baccalauréat en kinésiologie/éducation à la santé et en psychologie de l’Université Queen’s et termine des études en vue d’obtenir un diplôme en nutrition holistique.

La passion de Gillian pour l’alimentation et la cuisine remonte à son plus jeune âge, quand elle était invitée à aider grand-maman à préparer le souper. Adolescente, elle a développé un vif intérêt pour l’agriculture après un échange culturel en milieu agricole. Plus récemment, elle a élargi ses connaissances sur l’approche de la ferme à la table et sur les pratiques alimentaires durables lors de voyages au pays et à l’étranger. Elle a notamment séjourné dans une écoferme du Costa Rica où les clients viennent se refaire une santé en découvrant l’importance de consommer des aliments nutritifs, cultivés de manière durable et écologique. Ardente cliente des marchés agricoles locaux, Gillian prône l’agriculture soutenue par la communauté et cuisine avec ces produits des plats santés pour sa famille et ses amis. En un mot, c’est une locavore passionnée!

Gillian veut participer à la création d’un politique alimentaire parce qu’elle a elle-même constaté les bienfaits d’une saine alimentation, mais aussi parce qu’elle croit que cela peut améliorer grandement la santé de la collectivité et les liens tissés entre les gens. Elle s’intéresse notamment à la conception d’approches créatives et novatrices en vue d’aider toute la collectivité à se procurer des aliments sains, cultivés de manière éthique et écologique; à l’élaboration de politiques alimentaires qui vont enseigner aux enfants les bienfaits d’une alimentation saine et locale; au marketing social et à l’éducation en vue de sensibiliser les gens au système alimentaire et leur faire apprécier la nourriture pour sa saveur, ses qualités nutritives, son caractère durable et le plaisir qu’elle procure.

Adeptes de nature et d’activité physique, Gillian et son mari Michael aiment bien faire le tour des marchés agricoles avec leur petit locavore. En plus de participer à plusieurs activités sportives locales, Gillian est une bénévole de longue date dans plusieurs projets communautaires et projets de santé des femmes.

Pour en savoir plus sur Gillian : www.gilliandawson.com. Twitter: @GillianDaws

 


Kaitrin DollKaitrin Doll

Intervenante communautaire contre la pauvreté

Kaitrin Doll est intervenante communautaire pour la Coalition des centres de ressources et de santé communautaire. Dans son travail de lutte contre la pauvreté, Kaitrin assure la facilitation du Groupe de travail contre la faim et la pauvreté, qui appuie des projets visant à améliorer l’accès à une alimentation saine et abordable pour les personnes vivant dans la pauvreté.

Par le passé, Kaitrin a travaillé avec des groupes marginalisés, notamment les personnes qui vivent dans la pauvreté. Avant d’occuper son poste actuel, elle était travailleuse de rue au centre-ville d’Edmonton. Elle a aussi dirigé plusieurs nouveaux projets, jouant notamment un rôle clé dans un nouveau programme du gouvernement de l’Alberta en vue d’aider les sans-abri à obtenir des pièces d’identité officielles, entre autres par la création de la première banque de stockage de ces documents à Edmonton.

Dans son travail avec les personnes qui vivent dans la pauvreté, elle adopte une pratique fondée sur les théories anti-oppression et féministes.

Kaitrin possède un baccalauréat en travail social de l’Université de Calgary, en Alberta. Elle est membre fondatrice de l’association CEIBA et ex-membre de son conseil d’administration. Elle est bénévole pour l’Union des femmes birmanes de Chiang Mai en Thaïlande et pour Project Hope dans la ville d’Estelí au Nicaragua. Elle est aussi bénévole pour l’Ottawa Humane Society.

Kaitrin vit à Ottawa avec son conjoint Nick. Lorsqu’elle ne travaille pas, elle sillonne les rues de la ville à vélo, joue du violon, pratique le yoga ou fait du roller derby avec le Capital City Derby.

 


Alejandra DuboisAlejandra Dubois

Spécialiste en politiques de la santé et recherche en santé de la population

Alejandra Dubois est mère de deux adolescents qui fréquentent l’école publique à Ottawa. Au cours des cinq dernières années, elle a fait du bénévolat en tant que membre du conseil scolaire dans le but d’améliorer l’environnement alimentaire des enfants et des jeunes. Elle a été membre de l’équipe de rédaction de la politique relative à l’alimentation saine en milieu scolaire à Ottawa (2010-2011), dans le cadre du projet Des aliments pour tous. Elle détient un diplôme de premier cycle en nutrition (Université de Buenos Aires, Argentine), une maîtrise en administration de la santé et un diplôme d’études supérieures en santé publique (Université de Montréal), ainsi qu’un doctorat en santé des populations (Université d’Ottawa). Sa thèse se fondait sur des études de cas analysant la collaboration intersectorielle en tant que stratégie en vue d’influer sur les déterminants de la santé.

Alejandra a travaillé comme diététicienne pendant de nombreuses années dans plusieurs hôpitaux, centres communautaires et dans le secteur privé, avant de passer à la gestion de programmes (Centre de santé de l’Université McGill, Centre de santé communautaire Pinecrest-Queensway). Plus récemment, elle a fait de la recherche stratégique sur les politiques (École de gestion Telfer, Centre collaborateur de l’Organisation mondiale de la santé sur les politiques relatives aux maladies non transmissibles chroniques). Elle enseigne dans le programme en sciences de la nutrition de l’Université d’Ottawa. Elle a plus de 25 ans d’expérience dans le secteur de la santé au Canada, en France et en Amérique latine, et est spécialisée en santé publique, en politiques publiques, en administration de la santé et en nutrition.

 


Katherine HobbsKatherine Hobbs

Quartier 15 Kitchissippi

Originaire d’Ottawa, Katherine Hobbs y a des racines solides : ses ancêtres maternels se sont établis à Kitchissippi dans les années 1850. Ils habitaient une demeure connue sous le nom d’Elm Villa, sur la rue Wellington, où ils possédaient un commerce. Quant à ses ancêtres paternels, ils ont installé leurs pénates à St-Charles, aujourd’hui Ottawa Sud, vers la fin des années 1800, et ont joué un rôle de premier plan dans le développement du secteur. En reconnaissance de ce rôle, la Ville d’Ottawa a créé le parc John Murphy en l’honneur de l’arrière-grand-père de Katherine, après que la famille eut été expropriée de la propriété familiale d’origine pour faire place au réseau de transport en commun rapide.

Katherine détient un diplôme de l’Université d’Ottawa en gestion des entreprises, ainsi qu’un certificat de l’Université de la Colombie-Britannique en webmarketing. Elle a occupé divers postes de gestion à Bell Canada avant d’être embauchée à titre de cadre supérieure par la Banque de la Nouvelle-Écosse, pour accepter ensuite un poste de directrice chez Nortel et Astra Telecom. En novembre 2010, elle a quitté son emploi chez Novotech Technologies, après sept ans au service du numéro un de l’industrie de la technologie sans fil.

Après un an d’enseignement bénévole auprès d’enfants en Éthiopie en 2002, Katherine est revenue au Canada avec un sens renouvelé de la communauté et une plus grande appréciation des services offerts dans la sienne. Elle a donc poursuivi son activité bénévole à Ottawa, devenant ambassadrice pour la Fondation canadienne contre la faim, ce qui l’a amenée à faire la tournée des écoles, de Navan à Stittsville, pour parler de développement durable aux élèves.

Katherine croit fermement que le soutien offert à nos artistes et artisans vient enrichir nos vies, en plus de contribuer à la prospérité économique. Elle siège actuellement au conseil d’administration des Capital Crime Writers, un organisme littéraire local sans but lucratif qui prend sous son aile des écrivains prometteurs. Elle a également joué un rôle clé dans l’organisation et la tenue de la conférence Bloody Words dans la capitale nationale en 2009, en plus de présider cette conférence nationale regroupant écrivains et passionnés de romans policiers. D’une durée de trois jours, l’évènement a attiré à Ottawa des délégués d’Europe et d’Amérique du Nord, et mis en lumière des écrivains de la région. Katherine s’est ensuite attaquée à l’organisation de Write Night, une activité destinée à promouvoir la Great Canadian Theatre Company. En 2009, elle a été la figure de proue d’une activité tenue à la Bibliothèque publique d’Ottawa où des personnalités connues de la ville ont lu des extraits de romans d’auteurs de la région. Le public a pu assister gratuitement à l’évènement qui a permis, une fois de plus, de faire connaître les talents littéraires d’ici.

Katherine est actuellement membre du groupe Citoyens pour la sécurité à vélo et de Patrimoine Ottawa, en plus d’être membre associée du Centre national des arts. Ajoutons enfin qu’elle a déjà agi à titre de conseillère pour une entreprise mise sur pied dans le cadre des Jeunes entreprises, et qu’elle recueille bénévolement des animaux chez elle pour la Société protectrice des animaux.

 


Susan JessupSusan Jessup

Formatrice et professeure en matière d’alimentation et de gastronomie

Susan Jessup est une chef certifiée Cordon bleu ayant plusieurs années d’expérience dans la conception et la gestion d’activités liées à l’alimentation. Susan est aussi formatrice et consultante. Son travail comme consultante est axé sur tous les aspects de l’alimentation et la formation d’employés qualifiés. Elle est consciente de l’importance d’ancrer à nouveau l’alimentation dans la collectivité en tissant des liens signifiants et durables entre la population urbaine et les producteurs agricoles.

À titre bénévole, Susan a fait du mentorat dans les écoles où elle a participé à l’implantation de programmes d’éducation sur l’importance d’une saine alimentation (préparation et planification).

En plus d’être membre du Conseil des politiques alimentaires d’Ottawa, Susan fait partie des membres fondateurs du mouvement Slow Food Ottawa Gatineau, elle est membre d’Alimentation juste et siège au comité de Savourez Ottawa et Street Food Ottawa. Tous reconnaissent la créativité avec laquelle elle forge des liens dans la collectivité et sensibilise les gens aux bienfaits d’une alimentation provenant de source durable.

 


Francis KennyFrancis Kenny

Professeur à la retraite
Passionné de jardinage

Francis (Frank) est né et a grandi dans une ferme située tout juste à l’ouest d’Orléans. Diplômé de l’école secondaire et du collège St Patrick, Francis est titulaire d’un baccalauréat en éducation du Collège McArthur (Université Queen’s) avec spécialisations en anglais, théâtre et médias. Il a travaillé 33 ans dans l’enseignement en tant qu’enseignant, directeur adjoint et directeur d’école de la Commission scolaire catholique d’Ottawa. Il a enseigné à North Bay et Ottawa aux niveaux primaire et secondaire et a pris sa retraite alors qu’il était directeur d’école primaire.

Passionné de sports, Francis est membre du Club d’aviron d’Ottawa et a participé au Royal Canadian Henley (catégorie Master) à St Catharines et au World Masters » Rowing Regatta, à Princeton, au New Jersey. Il pratique l’aviron dans ses loisirs et est entraîneur bénévole et mentor auprès de jeunes avironneurs, en plus d’être arbitre agréé de l’Association canadienne d’aviron amateur. L’hiver, il fait du ski de fond et du ski alpin, du patinage et il s’est récemment initié au curling.

Les arts et le théâtre ont toujours été une passion pour Francis. Il a siégé à titre bénévole au Conseil des arts de Gloucester (avant la fusion) et a été directeur des Ressources humaines au Conseil des arts AOE (Arts Ottawa East). Son amour du théâtre se poursuit avec le Théâtre Vintage Stock Company et la Tale Wagging Theatre Company dans l’Est d’Ottawa.

Jamais loin de ses racines agricoles, Francis aime faire du jardinage chez lui avec sa femme (Katie). Il participe au jardinage et à l’entretien des terrains à la ferme d’Alimentation juste, cour Pepin, à Blackburn Hamlet. Il attend avec impatience les nouveaux projets de la Ferme et croit fermement qu’il est possible de revitaliser des champs et des bâtiments abandonnés, et d’offrir à de nouveaux jardiniers et agriculteurs l’occasion de contribuer à la production et la distribution alimentaires selon des méthodes justes et équitables.

 


Cathleen KneenCathleen Kneen, présidente
Ex-Directrice : Sécurité alimentaire Canada
Spécialiste des systèmes alimentaires

Depuis 1980, Cathleen publie conjointement avec son mari, Brewster Kneen, The Ram’s Horn, un bulletin mensuel d’analyse du système alimentaire. Illustré des œuvres originales de Cathleen, le journal est offert en ligne à www.ramshorn.ca.

Leader active d’organismes voués aux femmes et à l’agriculture, Cathleen travaille pour la justice sociale et l’intégrité écologique depuis des décennies. Elle et son mari Brewster ont élevé leurs enfants (et l’un des plus grands troupeaux de moutons des Maritimes) dans une ferme en Nouvelle-Écosse.

Cathleen a déménagé en Colombie-Britannique dans les années 1990 et a participé à la formation de groupes sur la sécurité alimentaire locale et les politiques alimentaires. Ces groupes ont fusionné pour former le réseau BC Food Systems, coordonné par Cathleen.

S’appuyant sur son expérience dans l’organisation du Conseil des politiques alimentaires de Toronto, elle a participé aux consultations qui ont mené à la formation du Conseil des politiques alimentaires de Vancouver et travaillé en étroite collaboration avec le Conseil des politiques alimentaires de Kamloops.

Cathleen est une fondatrice de Sécurité alimentaire Canada, officiellement mis sur pied en octobre 2006. Directrice de l’organisme pendant les six premières années, elle a été l’un des principaux moteurs du projet Pour une politique alimentaire populaire, qui a mobilisé des organismes de la base afin d’élaborer pour le Canada une politique de souveraineté alimentaire fondée sur l’équité sociale, la durabilité environnementale et le pouvoir de décision local dans les systèmes alimentaires. Elle poursuit cet engagement à titre de présidente d’Alimentation juste à Ottawa, de membre du nouveau Conseil des politiques alimentaires d’Ottawa, ainsi que de co-chef de file du Food Security Hub du CF : ICE avec Peter Andrée.

Dans ses temps libres, elle jardine, fait de la poterie céramique et est membre des Raging Grannies.

 


Robert LazzinnaroRobert Lazzinnaro, MSc, RD, CDE

Diététiste

Diététiste, Robert détient un baccalauréat en sciences de l’alimentation, nutrition et santé de l’Université de la Colombie-Britannique (2007), ainsi qu’une maîtrise en sciences de la nutrition humaine de l’Université McGill (2010). Dans le cadre de sa maîtrise, il a analysé les effets de l’occidentalisation du régime alimentaire de collectivités cries de la Baie James, au Québec, une expérience qui l’a sensibilisé aux enjeux relatifs à l’insécurité alimentaire. Le résultat de ses études a été publié dans HighSugar Drink Consumption : An Associate of Obesity and Impaired Fasting Glucose in Canadian Indigenous (Cree) Communities. Robert a aussi obtenu le titre d’éducateur agréé en diabète en 2013.

Robert travaille à titre de diététiste au Bariatric Medical Institute, à titre de coordonnateur de recherche de l’Institut de recherche de l’hôpital d’Ottawa et de diététiste en éducation sur le diabète au Centre de santé communautaire du centre-ville.

Robert a plus de dix d’expérience en matière de sécurité alimentaire. Il a notamment travaillé plusieurs années dans une ferme biologique de deux acres vouée à la réhabilitation en santé mentale et collaboré récemment avec le Conseil des politiques alimentaires de Kamloops à un projet d’aménagement nourricier, Public Produce. C’est un passionné de cuisine, de jardinage et de fabrication du pain qui pratique ce qu’il prêche et décrit ses expériences sur son blogue Democracy is Delicious. Après avoir travaillé dans tous les secteurs de la production alimentaire, Robert est déterminé à accroître la sécurité alimentaire partout où il va.

 


Eveline LemieuxÉveline Lemieux
Présidente et copropriétaire de l’entreprise SOL-AIR Consultants

Éveline est présidente et copropriétaire de l’entreprise SOL-AIR Consultants spécialisée dans la conception et la gestion de projets en agroalimentaire et en environnement depuis plus de 17 ans. En collaboration avec des organismes de développement économique, des entreprises privées, des municipalités et des villes, l’entreprise élabore des projets liés à l’agroalimentaire. Spécialiste des études de marché, Éveline adore s’informer des nouveaux produits sur le marché, sonder les producteurs, les détaillants et les consommateurs, puis faire la synthèse des résultats pour déceler les nouvelles tendances. Elle s’intéresse à divers aspects de l’agroalimentaire : conception et mise en marché de nouveaux produits, production biologique, agriculture en milieu urbain, agriculture locale à caractère durable.

Elle travaille également en tant que tutrice et spécialiste en recherche et en rédaction de cours à la TELUQ où elle gère cinq cours en environnement.

Le français est sa langue maternelle, mais Éveline parle couramment l’anglais et s’initie à l’espagnol.

 


Sarah McgregorSarah Rice

Anishnabekwe/Jardinière en devenir

Sarah a grandi dans le nord de l’Ontario, où ses quatre grands-parents étaient fermiers. Très proche des petits fermiers, elle croit en l’importance de la ferme familiale. Elle est d’ascendance anishnabe (ojibwée) et écossaise. Depuis l’enfance, elle se passionne pour tout ce qui touche à l’alimentation et sa vie professionnelle lui a donné l’occasion de travailler à l’élaboration de politiques alimentaires. Elle est présentement la principale analyste commerciale au Fonds pour les logements du marché destinés aux Premières nations (le Fonds). Elle était auparavant analyste politique pour l’Assemblée des Premières nations (APN), où elle a acquis une solide expérience en matière de politiques alimentaires et de souveraineté alimentaire. Elle cultive une parcelle au Jardin communautaire du centre-ville.

 


Doug ThompsonCouncillor Doug Thompson
Quartier 20 Osgoode

En novembre 2000, les résidents ont élu le premier conseil de la nouvelle Ville d’Ottawa à la suite de la fusion récente. À cette occasion, les résidents du quartier d’Osgoode ont élu Doug Thompson pour siéger parmi les 22 membres du conseil de la nouvelle Ville. Le quartier d’Osgoode s’étend sur un vaste secteur rural dans la partie sud-est d’Ottawa et comprend plusieurs communautés et villages, notamment Edwards, Greely, Enniskerry, Kenmore, Osgoode, Marionville, Marvelville, Metcalfe et Vernon. Il compte une population d’environ 21 500 résidents et une grande diversité d’entreprises et d’organismes.

  • Est titulaire d’un baccalauréat en histoire et en sciences politiques de l’Université Carleton d’Ottawa.
  • A enseigné pendant 35 ans dans des écoles élémentaires.
  • A été entraîneur dans les ligues mineures de hockey et de baseball.
  • Habite le canton et le quartier d’Osgoode depuis 1967.
  • A été conseiller du canton d’Osgoode pendant 14 ans, période au cours de laquelle il a siégé à chacun des comités municipaux et des conseils communautaires.
  • A été maire du canton d’Osgoode pendant trois ans (du 1er décembre 1997 au 31 décembre 2000).

Comités politiques

  • Membre – Conseil de la Ville d’Ottawa
  • Membre et président – Comité de l’agriculture et des affaires rurales
  • Membre – Comité des finances et du développement économique
  • Membre – Comité des transports+
  • Directeur – Conseil de l’Association de l’Exposition du Canada central
  • Directeur – Société d’aménagement de la rivière Nation-Sud
  • Directeur – Centre de soins d’Osgoode
  • Directeur et 2e vice-président – ROMA (Rural Ontario Municipal Association)
  • Administrateur – Conseil d’administration de la Bibliothèque publique d’Ottawa
  • Directeur – division ontarienne de l’Association canadienne des ressources hydriques

 


Don TrottDon Trott

Producteur agricole
Administrateur de BioChar Ontario

Élevé dans une ferme familiale du Missouri, Don se passionne pour l’agriculture durable et à petite échelle. À l’Université du Missouri, il a étudié avec le professeur Harold F. Breimayer qui a participé à la rédaction de la section du New Deal consacrée à l’agriculture en 1930 aux États-Unis.

Don a commencé sa carrière professionnelle en tant qu’opérateur de marché au Chicago Mercantile Exchange, pionnier de la réintroduction des opérations sur options à titre d’outil de gestion des risques pour les agriculteurs. Il a créé une ferme laitière biologique dans l’Illinois et fondé Alpha Ag Inc., une société d’équipement dédiée à la promotion de l’agriculture durable et à l’amélioration de la rentabilité des fermes familiales.

Don est actuellement locataire d’une ferme dans la Ceinture de verdure d’Ottawa, où il se consacre à la production alimentaire locale, à l’agriculture sur petites parcelles, aux cultures de remplacement et à l’amélioration des sols. Il est membre du conseil d’administration de BioChar Ontario.

 


Scott WarrickScott Warrick, C.C.C.

Chef et coordonnateur des programmes, arts culinaires

Le chef Scott Warrick a commencé à enseigner au Collège Algonquin à temps partiel en 2005. Il est présentement professeur d’arts culinaires à temps plein et coordonnateur des programmes d’arts culinaires. Le chef Warrick est aussi entraîneur et organisateur de plusieurs concours culinaires au Collège Algonquin. À maintes reprises, il a offert du soutien aux élèves en difficulté désireux de s’initier à l’art culinaire au Collège. 
En 2009, le chef Warrick a reçu le plus prestigieux prix annuel offert aux membres du corps enseignant à temps partiel, le Dianne Bloor Part-Time Faculty Award.
 
Outre son travail au Collègue, le chef Warrick est consultant en restauration; à ce titre, il a offert ses services en stylisme à McCain International Foods, Loblaw’s et à la LCBO. Il est chef principal et consultant en alimentation au Bluesfest d’Ottawa et conseiller culinaire au Wine & Food Show d’Ottawa. Il a siégé au comité de sélection de la cuisine de rue de la Ville d’Ottawa et siège au Conseil des politiques alimentaires d’Ottawa. 
 
Avant de travailler au Collège, il a été chef à la Chambre des communes à Ottawa, où il était chargé de tous les aspects de la production et la distribution alimentaires. Dans le cadre de ce poste, le chef Warrick a participé à l’élaboration et à la rédaction de recettes, à l’évaluation du coût des aliments, à la réalisation d’inventaires, à la planification des menus ainsi qu’à la formation du nouveau personnel.
En plus d’enseigner aux étudiants du programme d’arts culinaires à temps plein, le chef Warrick enseigne aux élèves à double reconnaissance de crédits et aux apprentis de niveau secondaire qui participent au Programme d’apprentissage de l’Ontario.
 
Membre de la Fédération canadienne des chefs et cuisiniers (CCFCC), le chef Warrick siège au comité directeur de la section locale de la CCFCC. Il est titulaire d’un Sceau rouge et chef agréé de l’Institut culinaire canadien de la CCFCC.

 


Olly WodinOlly Wodin

Diététiste communautaire

Olly travaille à titre de diététicienne communautaire dans les Centres de santé communautaire d’Ottawa depuis 23 ans. Elle est actuellement diététicienne au Centre de santé communautaire Sandy Hill. La sécurité alimentaire est une préoccupation clé et une passion dans son travail. Olly est membre fondatrice de la Boîte verte d’Ottawa, du Réseau des jardins communautaires d’Ottawa et du Food Security Group Ottawa (qui a précédé Alimentation juste). Principalement éducatrice en nutrition, Olly continue d’élargir ses connaissances dans le domaine et d’utiliser tous les outils et toutes les techniques possibles pour aider les membres de la collectivité à répondre à leurs besoins alimentaires et nutritionnels. Plus récemment, Olly a participé au projet Des aliments pour tous, d’abord avec l’équipe d’élaboration de la politique scolaire du projet Healthy Food Environnements, puis en tant que membre du comité consultatif. Dans ses loisirs, elle aime chanter et continue d’améliorer ses compétences linguistiques en français.